Travaux de rénovation

Rénovation de marbre : tout ce qu’il faut savoir

En plus d’être esthétique, le marbre a l’avantage de s’adapter à tous les types de décorations, anciennes ou modernes. Par contre, cette pierre peut devenir terne avec le temps, si elle est mal entretenue. Heureusement, cet article donne quelques conseils pour prendre soin de ce type de revêtement si apprécié.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour un travail de rénovation ?

Au moment de l’installation du marbre, celui-ci brille et montre son plus bel aspect. Il est, en effet, très prisé pour son style classique alliant élégance et naturel. Cependant, il peut se ternir avec le temps. Pourtant, faire poser un nouveau revêtement représente un investissement non négligeable. Heureusement, il est possible d’effectuer des travaux de rénovation pour redonner de l’éclat à cette pierre. Une telle opération nécessite de l’expérience et de la compétence. En effet, son traitement requiert des équipements adéquats et une certaine expertise. Voilà pourquoi, il est préférable de faire appel à un professionnel. Ce dernier est en mesure d’utiliser la méthode idéale selon ce que réclame l’état du marbre.

Il existe, en effet, différents types de techniques pour rénover le marbre. Si ce dernier est terni, peu endommagé et non rayé, mais qu’il manque de brillance, le lustrage marbre est la méthode la plus adaptée. Si la pierre est usée, le spécialiste opte pour la cristallisation, généralement accompagnée de la technique de microponçage. Pour un résultat optimal, on procède souvent à la réparation des joints avant d’entamer un tel acte. Par ailleurs, si le revêtement est plus endommagé et présente des rayures un peu profondes, le ponçage s’impose. Ce type de traitement est le plus recommandé pour que le marbre retrouve facilement son aspect d’origine.

Prendre soin de son revêtement en marbre après rénovation

Engager un professionnel pour entretenir le marbre représente un investissement plus ou moins important. En effet, le prix de la prestation peut aller de 12 à 50 €/m2 selon le type de traitement adopté. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il faut effectuer soi-même la rénovation pour faire de l’économie. Bien au contraire, cela peut coûter trop cher au final si on fait la moindre erreur. L’intervention d’un spécialiste est de loin le gage d’un travail de qualité. Néanmoins, il est possible de prolonger la durée de vie d’un marbre et ainsi de retarder le recours à un professionnel. Pour cela, il est nécessaire d’en prendre soin au quotidien. Pour un nettoyage parfait, il suffit de se servir de l’eau avec un peu de savon noir et d’une serpillière.

Il convient également de savoir les interdits sur ce type de pierre. D’abord, tout ce qui va le rayer est à éviter. Il faudra alors s’abstenir de la brosse métallique, grattoir ou encore de l’éponge en métal. De plus, il n’est jamais recommandé d’essayer d’ôter un objet ou une tâche collée dessus à l’aide d’un couteau. L’usage de produits en poudre n’est pas non plus conseillé. Vinaigre, eau de javel, détergents, anticalcaires et tous les produits gras sont aussi à bannir. En effet, étant très agressifs, ceux-ci sont susceptibles de nuire à la brillance du marbre en le tachant profondément.